Comment s’insérer dans un marché international ?

image qui représente le fait qu'une entreprise veut s'insérer dans un marché à l'international. il y a un avion dans le ciel qui décolle, mais aussi un camion blanc qui va en direction des conteneurs. Les conteneurs sont devant le camion et l'avion survol les conteneurs.

Chaque entreprise quelle que soit sa taille, rêve un jour de s’insérer dans un marché à l’international. Cependant avoir l’ambition ne suffit pas, l’international est un terrain dangereux. De ce fait, le plus gros risque de l’international est de ne pas connaitre les spécificités de travailler à l’international, et de se planter

Voici ce qu’il faut savoir avant de vous lancer à l’international. 

undraw connected world wuay 1024x747 - Comment s’insérer dans un marché international ?

Les risques de l’international 

Un marché national à moins de risque qu’un marché l’international. Les risques à l’international sont : 

  • La prospection : dépenser pour prospecter, visiter les marchés étrangers et se rendre compte que notre concept ne marchera pas. 
  • Le non-paiement : ce risque s’applique à l’échelle national, mais il est beaucoup plus important à l’international. Très forte probabilité qu’il y ait des personnes qui ne règle pas les achats mais aussi les problèmes liés à la distance
  • Le transport : risque que des produits vendus ou acheter quittent un point de départ et n’arrivent jamais au point de destination 
  • Le change : le taux de change évolue très vite et rapidement, ainsi le prix d’une marchandise ne sera jamais fixe. 

Attention !

Partir à l’international nécessite des investissements relativement importants à cause de :

  • L’adaptation des produits 
    • De la force de vente 
    • De la communication 
  • Maintien d’une présence sur place 
  • Transport 
  • L’assurance 
  • La douane 

L’avantage de l’international

Bien évidemment, s’internationaliser n’a pas que des effets négatifs, mais aussi des effets positifs pour votre entreprise, comme par exemple : 

  • Développer votre marque à plus grande échelle,
  • Augmenter le chiffre d’affaire de votre entreprise, 
  • Avoir plus de notoriété, 
  • Affirmer votre image de marque à l’échelle mondiale, 
  • Conquérir plus de marché, 
  • Réduire les coûts de production (économie d’échelle), 
  • Acquérir de nouveaux clients. 

La logistique internationale 

Par ailleurs, avant de se lancer à l’international il faut s’informer sur plusieurs points essentiels. En effet, lorsque l’on se lance à l’international plein de questions subsistent comme :

  • Qui paye quoi entre l’acheteur et le vendeur ?
  • Que comprend le prix ? 
  • Est-ce un prix brut ? 
  • Qui est responsable de quoi ? 
  • Si le bateau coule avec la marchandise, que fait-on ? 
  • Qui renvoi les marchandises ? 
  • Comment payer la marchandise perdue ? 

Les incoterms

Grâce à l’existence des incoterms 2010 (depuis le 1erjanvier 2020 la Chambre de Commerce Internationale a apportée certaines modifications aux incoterms, sous le nom de « incoterms 2020 »), ces questions sont en partie réglées.  

D’une part, les incoterms permettent aux acheteurs et aux vendeurs de négocier certains points. Comme par exemple : qui est responsable de la marchandise, du port/aéroport de départ, le point d’arriver, l’assurance, du prix total, de l’emballage de la marchandise, que comprend le prix … 

D’autre part, c’est un langage simple car il y a seulement 3 lettres. À partir de ces 3 lettres, ils nous permet de savoir ce qui est compris et non compris dans le prix, à partir de quand le responsable est responsable et quand il n’est plus responsable…

C’est aussi un langage précis car les incoterms seront toujours suivis d’un point géographique précis. Par exemple : CIF Paris, cela signifie que dans mon prix la marchandise sera livrée jusqu’à Paris. 

Et c’est un langage internationalement reconnu car il est édité par la ICC. (International Chamber of Commerce)  

Ainsi, vouloir s’internationaliser peut être très bénéfique pour votre entreprise. Toutefois, rester très vigilant, informez-vous et soyez prêt avant le grand départ. En définitive, s’insérer dans un marché étranger nécessite beaucoup de préparation en amont. Que vous décidiez de vendre à l’échelle internationale ou nationale, vous devez absolument connaître les spécificités de votre identité numérique. De ce fait, vous pouvez aller consulter notre article qui vous explique comment créer et protéger son identité numérique

Laisser un commentaire