La reconversion professionnelle

reconversionCIF 1 1000x550 - La reconversion professionnelle

En avez-vous marre d’être salarié ? De la routine ? Du manque de liberté ? Etes-vous certain de faire un métier qui vous correspond ? L’important dans la vie est de faire ce que l’on aime. Alors pour ceux qui s’apprêtent ou qui hésitent encore à devenir indépendant, voici trois choses importantes à savoir pour votre reconversion professionnelle.

 

1) Des compétences à acquérir

Tout d’abord, avoir une estime de soi solide peut permettre de gérer les aléas économiques ou les échecs que vous pouvez rencontrer.
Par la suite, avoir de l’assurance et être dynamique vous donne une force de conviction face à vos partenaires professionnels.
Par ailleurs, sortir des écarts relationnels présents en entreprise aura pour bénéfice d’effacer la hiérarchie avec vos
partenaires
Puis, avoir un leadership, va vous confier une aura et donc une réelle assurance pour votre entreprise et vos partenaires.

De toutes les façons, vous allez être amené à vous former, que ce soit sur le tard, ou via des formations en tout genre. Vous ne pourrez jamais tout savoir sur tout, mais avoir des notions en droit, en comptabilité ou encore en management, peut vous être très utile pour préparer votre reconversion. Pensez notamment aux MOOC qui sont des formations en ligne gratuites mises en place par les universités.

 

2) Des avantages

Le premier avantage dans le fait d’être indépendant est d’être l’autonome. Enfin, il n’y a plus de patron au-dessus de vous, car maintenant c’est vous le patron !
Ensuite, le second avantage, c’est la liberté d’accepter ou non des missions, et donc par ce fait de choisir les plus enthousiasmantes.
De plus, la flexibilité dans la gestion et l’organisation des tâches, du temps de travail permet une véritable optimisation de votre temps.
Enfin, le choix de l’environnement de travail vous donnera une certaine liberté. On vous invite à lire notre article sur « Comment améliorer votre espace de travail en 6 étapes« .

3) Des inconvénients

Comme tout, la reconversion professionnelle comporte des inconvénients inévitables.

En effet, jouer tous les rôles, enfiler toutes les casquettes de l’entreprise : commercial, administratif, comptable sont nécessaires à étudier en plus de son métier.
D’autant plus, il faut être à l’aise avec la prise de décision, car vous êtes seul aux commandes de votre navire, c’est donc à vous qu’elles reviennent.
Par ailleurs, il faut fixer des limites : de façon générale, les indépendants sont envers eux-mêmes des patrons bien plus exigeants que tous ceux qu’ils ont subis avant leur reconversion professionnelle. Connaissez et respectez vos limites.

Soyez patient. La reconversion professionnelle prend du temps. On estime en moyenne qu’il faut 2 à 3 ans pour un indépendant pour s’installer et avoir des clients réguliers. Ce qui signifie que pendant tout ce temps, on vit l’ascenseur émotionnel tout le temps, et qu’il faut beaucoup de travail et de persévérance pour y arriver.

Pour conclure, peu importe le domaine dans lequel vous souhaitez vous lancer, l’important est de croire en ses rêves. Persévérance, dynamisme et positive attitude feront de vous un bon entrepreneur.

giphy - La reconversion professionnelle

Laisser un commentaire