Comment évaluer la valeur de votre prestation en 5 points

valeur de votre prestation

La valeur de votre prestation

 

Que vous soyez novice ou pas dans le monde des indépendants, estimer la valeur de votre prestation est important pour votre réussite.

 

Si vos tarifs sont trop bas, vous devrez vous acharner à travailler encore plus pour boucler votre mois. Si vos tarifs sont trop élevés, vous risquez de faire fuir les clients, et vous n’obtiendrez pas assez de missions pour boucler votre mois non plus.

Trouver le bon équilibre entre les deux n’est pas facile.

Pour définir convenablement la valeur de vos prestations, vous devez prendre en compte la valeur de vos compétences, la charge de travail que vous allez devoir fournir, votre ancienneté sur Jobday, mais également les prix du marché, c’est-à-dire les tarifs que proposent les autres prestataires.

 

Voici 5 points à prendre en considération lorsque vous devez évaluer la valeur de votre prestation.

 

  1. Commencez de bon pied

Vous êtes nouveau sur Jobday et vous ne savez pas par où commencer.

Certes, vous avez envie de convaincre un client dès votre première offre, mais une chose est sûre, il n’est dans l’intérêt de personne d’offrir une prestation quasi gratuite. Vous dévaloriserez votre travail, et le marché en générale. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre non plus.

La meilleure façon de commencer est de vous familiariser la concurrence. Regardez ce que les autres travailleurs proposent comme tarif pour une mission similaire.

Vous pouvez également explorer sur le site les missions terminées afin de voir ce que les clients ont budgétisé.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de réponse exacte à ce que vous devriez facturer. Il existe de nombreux facteurs à considérer tels que le marché, vos compétences, votre niveau d’expérience, votre formation, etc. Prenez tous ces facteurs en compte et tâtez le terrain, pour voir ce qui vous correspond le mieux.

 

  1. Prenez en compte tous les facteurs

Beaucoup de travailleurs indépendants sont d’anciens salariés. D’autres gardent un emploi à mi-temps en parallèle de leur activité d’indépendant pour s’assurer un revenu fixe. Ceux-ci se basent souvent sur leur salaire mensuel pour évaluer la valeur de leur prestation, ce qui est une erreur.

En faisant cela, on ne tient pas compte des dépenses que l’on a en tant qu’indépendant. Cela inclue l’achat d’un ordinateur, la location d’un espace de coworking, l’assurance, les charges sociales et autres taxes. Puis il faut considérer le temps que passe un travailleur indépendant à s’occuper lui-même des tâches administratives, qui ne sont pas facturables, mais qui empiètent sur le temps de travail. Toutes ces choses s’ajoutent et devraient être prises en compte dans l’équation lors de la détermination de la valeur de votre prestation.

 

  1. Faites le bonheur des clients

Estimer sa valeur n’est pas facile à définir, mais cela peut contribuer au bonheur des clients et à votre réussite. S’ils sont pleinement satisfaits, vous gagnez en notoriété, et vous attirerez donc d’autres annonceurs.

Abordez le projet du point de vue du client, comme si c’était votre projet. Vous estimerez ainsi combien vous serez prêt vous-même à dépenser pour que quelqu’un réalise cette prestation pour vous.

Un client satisfait vous choisira pour les projets suivants. Vous accumulerez alors assez de bons commentaires positifs pour prévoir d’augmenter vos tarifs petit à petit.

 

  1. Affirmez la valeur de vos prestations

Vous avez réussi à évaluer la valeur de vos prestations et tout se passe bien : vous décrochez tout plein de missions, vous fournissez un excellent travail et vous gagnez de l’argent. Cela suffit-il ? Pas totalement.

En tant que travailleur indépendant, vous devez rester compétitif. En effet, vous êtes vous-même une entreprise à faire fructifier : améliorer ses compétences, être toujours plus efficace, suivre des formations complémentaires. Cela vous permettra de trouver de nouveaux clients et de répondre à plus d’annonces.

En élargissant vos compétences, vous élargirez non seulement les types de projets que vous pouvez entreprendre, mais aussi vous prenez de la valeur pour vos clients déjà existants, ce qui pourrait faciliter et justifier une augmentation de vos tarifs dans l’avenir.

Adaptez-vous au marché également. En période difficile, il faut être capable de faire des concessions et d’accepter des prestations en dessous de vos tarifs habituels. Il faut savoir être flexible, sans pour autant dévaloriser le marché.

C’est un investissement qui aura ses conséquences sur le long terme.

 

  1. Prenez de la valeur avec précaution

Une fois que vous avez établi la valeur correspondante à vos prestations, vous aurez certainement envie de faire croitre cette valeur au fur et à mesure du temps et des expériences.

Discuter d’une augmentation de tarif avec un client est une chose non évidente, mais essentielle.

Avant d’aborder le sujet, commencez par faire le bilan de votre entreprise. Vos prestations reflètent-t-elles avec précision la valeur du travail vous fournissez ? Correspondent-elles vraiment au nouveau tarif que vous voulez facturer ?

C’est en multipliant les prestations, en suivant de nouvelles formations, en ajoutant des compétences à votre profil, qu’il sera plus évident pour les clients de comprendre ce changement de tarif.

 

valeur prestation

Bien que le développement d’une entreprise en tant qu’indépendant demande du temps et de l’énergie, elle sera payante lorsque vous commencerez à multiplier les prestations, à recueillir d’excellents commentaires et des notes positives. Commencez par définir un valeur à vos prestations qui reflète fidèlement vos capacités, et vous serez sur votre chemin du le succès.

Laisser un commentaire