Envie de devenir freelance ?

Devenir Freelance

Devenir freelance est synonyme de nombreuses responsabilités, mais présente aussi de nombreux avantages. Voici quelques conseils avant de vous lancer.

Qu’est ce qu’un freelance ?

Travailler en freelance signifie travailler en tant qu’indépendant. Dans le langage courant, on utilise souvent l’expression « travailler à son compte ».

Une personne est un travailleur indépendant à partir du moment où elle est à la fois le créateur de sa propre entreprise et son propre et unique employé.

Les travailleurs indépendants sont affiliés à la Sécurité Sociale des Indépendants pour leur protection sociale.

 

Les avantages et les inconvénients du travail en freelance

Les travailleurs indépendants bénéficient d’une grande autonomie. Ils définissent eux-mêmes leurs horaires de travail, ce sur quoi ils vont se pencher en priorité, le type de clients qu’ils veulent attirer, etc. Le métier offre donc une grande flexibilité.

Cependant, comme son nom l’indique, un travailleur indépendant travaille seul. Il se voit obligé d’effectuer toutes les tâches essentielles au fonctionnement d’une entreprise : marketing, vente, comptabilité, contrats légaux, etc. On peut être très bon dans son domaine, sans savoir se vendre ni comment trouver de nouveaux clients. Un freelance ne peut compter que sur lui-même pour assumer tous ces postes à la fois. Il est bien entendu possible de faire appel à des prestataires pour les aider, mais cela représente un investissement que les freelance ne peuvent pas toujours se permettre, surtout dans leurs débuts.

Les conseils pour devenir freelance

Il est normal de ne pas savoir par où commencer au moment de créer sa propre entreprise. Il ne s’agit pas simplement d’avoir de fortes compétences dans un domaine. En effet, il est important de savoir gérer tous les aspects nécessaires à la création d’une entreprise.

Nous allons donc vous présenter 5 conseils pour vous aider à mener à bien votre propre business : 

1 – Adoptez un rythme de travail. Passez un nombre d’heures fixes à vous concentrer complètement sur votre travail et dédiez le reste de votre temps à vos loisirs. Cela aidera votre créativité et votre productivité plus que tout autre chose. Contrôlez le temps que vous passez sur un projet vous aidera définir vos tarifs.

2 – Séparer votre vie personnelle de votre vie professionnelle. Créez deux adresses mails séparées pour vos correspondances personnelles et professionnelles. De même pour les réseaux sociaux : si vous utilisez un réseau social pour promouvoir votre entreprise, faites en sorte de ne pas utiliser votre compte personnel.

3 – Tenez vos feuilles de calcul de revenus et de dépenses à jour. Cela vous aidera à faire le suivi de vos revenus et de vos dépenses et vous facilitera grandement la tâche lorsque vous produirez votre déclaration de revenus. Assurez-vous de sauvegarder tous vos reçus ou de les numériser à l’aide d’une application sur votre smartphone.

4 – Fixez-vous des objectifs quotidiens. Multiplier les to do list. Cela permet de se rendre compte des choses que vous avez à faire pour la journée ou pour la semaine sans rien oublier, tout en donnant un ordre de priorité à chacune des ces tâches. En plus d’être une méthode très productive, elle génère une grande satisfaction chaque fois qu’on arrive au bout d’une liste.

to do list pour devenir freelance

5 – Créez un espace de travail « zen ». Passez quelques minutes à la fin de votre journée à nettoyer et à organiser votre espace de travail, de sorte à ce qu’il vous donne envie de vous remettre à travailler. En effet, il est toujours plus agréable d’avoir un espace de travail propre et ordonné. Cela aide à se concentrer et à se sentir moins stressé. Encore une fois, cela aura un impact positif sur votre productivité.

espace zen

 

En suivant ces conseils, vous serez dans les meilleures conditions pour surmonter les difficultés auxquelles sont les confrontés ceux qui souhaitent devenir freelance.

Egalement, vous aurez certainement besoin d’outils de marketing ou de branding dans votre quotidien. Par exemple, l’usage d’un standard virtuel avec un numéro virtuel international, peut être une aide précieuse si vous avez besoin de gérer de nombreux appels internationaux. Grâce à ce numéro, vous pourrez passer et recevoir des appels venants du monde entier sans que vous ou vos clients ne soient surtaxés. Pensez-y pour votre développement à l’international.

 

Pour retrouver tous nos conseils pour devenir freelance, rendez-vous sur la page dédiée aux conseils

     

Laisser un commentaire