Autoentrepreneur: pourquoi ne pas miser sur le no-code ?

Essor des plateformes de no code : créer un site web ou une application sans savoir coder. bubble, glide, shopify, wix, format, wordpress, zapier, airtable, zendesk, intercom, crisp, naker, hunter, dropcontact, webflow, strikingly

Le No Code, ou comment développer sans code une ligne.

Autrefois élitiste, l’entrepreneuriat s’ouvre depuis quelques années à un public plus large. Parallèlement, tous les entrepreneurs n’ont pas de formation d’ingénieurs leur permettant de coder eux-mêmes les outils de leurs entreprises : sites, applications mobiles, chatbot, outils CRM… C’est dans ce contexte qu’on assiste à l’essor du no code.

 

Qu’est-ce que le no-code ?

Le no-code est la possibilité de construire une application avec pas ou peu de code, autrement dit pas de programmation. Cela consiste donc à définir des données, des traitements et une interface homme/machine. Concrètement, les outils no code mettent à votre disposition un modèle structuré, souvent avec des grilles permettant d’organiser vos données. Vous êtes ensuite libres de disposer ces dernières à votre convenance. De même, l’outil interprète les demandes, les expose graphiquement au futur utilisateur et les met en oeuvre automatiquement

Sans surprise, le développement de l’interface se fait aussi de manière interactive en indiquant à l’outil les effets graphiques désirés : changer la couleur de fond des cellules, changer la taille, changer la police… Il est possible de créer des interfaces utilisateurs extrêmement riches incluant en particulier des graphiques.

Le no code permet de développer aussi bien un site web qu’une application, sans avoir besoin de coder une seule ligne.

Les premiers outils de no code qui ont vu le jour il y a quelques années étaient instables ou incomplets, mais grâce à l’implication de la communauté « no code », et grâce au travail des développeurs qui créent ces plateformes, aujourd’hui les sites de no code sont riches en option, stables, et complets. En plus en cas de bug, c’est les développeurs de la plateforme de no code qui se chargent de les régler, et non plus le développeur que vous avez engagé.

Comment choisir son outil no code ?

Dans un système en constante évolution, le plus dur est de choisir l’outil adapté à votre besoin et à votre environnement de travail. Vous ne le savez sans doute pas mais l’outil no code le plus utilisé au monde est Excel qui permet notamment de gérer ses facturations. Selon les domaines, nous pouvons citer d’autres produits :

  • Créer son site web : WordPress, Squarespace, Wix, Webflow, Shopify, Strickingly, etc.
  • Créer son application mobile: Glide, AppSheet, Bubble, Adalo, Kodika.io etc.
  • Gestion de données : Airtable, Quickbas, Zendesk, etc
  • Optimisation des flux : Zapier
  • Intégrer un chatbot  à son site : Crisp, Intercom
  • Intégrer de la 3D à son site : Naker
  • Créer une newsletter : Mailjet, Mailchimp, Sendinblue
  • Créer un questionnaire : GoogleForm, Typeform, Formable
  • Automatisation : PhantomBuster, Jarvee, Leadgem

Utiliser ces outils a souvent un coût minime, et des avantages indéniables et nombreux : agilité, augmentation de la productivité, gain de temps… Vous trouverez des détails complémentaires ici.

Faire un site qui vous ressemble n’a jamais été aussi simple et ce n’est que le début !

No Code et confinement

Profitez du confinement pour vous renseigner sur ce sujet.

Si votre entreprise a besoin d’être visible sur internet, demandez-vous quelle forme vous voulez lui donner : Avez-vous besoin d’une application ? Avez-vous simplement besoin d’un site vitrine ? Que vendez-vous à travers votre site ?

Ainsi, vous pouvez commencer à construire votre site vous-même,bubble tinder 300x169 - Autoentrepreneur: pourquoi ne pas miser sur le no-code ? sans payer une agence de développeur qui coûte une fortune et qui vous livrera votre site avec beaucoup de retard.

Vous avez simplement besoin d’une page vitrine ?

Alors vous pouvez utiliser Strikingly qui est gratuit. Webflow est une alternative payantes mais plus moderne et plus poussée. Cette alternative vous correspond plus si vous travaillez dans les métiers du web. Rassurez-vous, toutes ces plateformes sont responsives, ce qui signifie qu’elles s’adaptent au format du smartphone.

Vous êtes un artiste et vous voulez présenter votre portofolio ?

Alors penchez-vous du côté de format.com, wix.com ou wordpress.com avec un template préfabriqué à ce genre de projet.

WordPress semble plus compliqué à utiliser que Format ou Wix, mais il offre plus d’options sous formes d’extensions qu’on installe, et avec WordPress, on peut modifier le code et améliorer le référencement. Si les lignes de code vous font peur, alors Format ou Wix feront l’affaire !

Vous voulez créer un site marchand ?

On ne présente plus Shopify. C’est la référence dans le domaine. Simple et pratique d’utilisation.

shopify 300x169 - Autoentrepreneur: pourquoi ne pas miser sur le no-code ?

Vous vendez un produit cool et esthétique ?

Alors pourquoi ne pas intégrer de la 3D à votre site ? Cela permettra à vos acheteurs de voir le produit sous toutes les coutures. Par ailleurs, pendant le confinement, c’est le moment idéal puisque vos clients ne peuvent pas se rendre en boutique pour voir votre produit. Utilisez Naker, c’est gratuit, et en plus ils sont français !

naker - Autoentrepreneur: pourquoi ne pas miser sur le no-code ?

Vous travaillez dans l’événementiel et vous avez besoin de créer une application pour vos événements ?

Glide est fait pour vous ! Hyper simple d’utilisation, il permet de créer une application directement sur le smartphone que vos utilisateurs peuvent épingler à partir d’un lien. Il ne s’agira pas d’une application sur l’Apple Store, mais pour organiser un mariage ou une soirée d’entreprise, c’est largement suffisant.

Vous voulez créer une copie d’Airbnb, Uber ou autre site poussé où vos utilisateurs se créent un compte ?

Tournez-vous vers Bubble. Grâce à Bubble, vous pouvez créer votre application ou vous pouvez dupliquer n’importe quelle application connue et y apposer votre logo et vos couleurs. Selon l’application que vous voulez imiter, il faudra prendre un abonnement mensuel, qui au final vous reviendra beaucoup moins cher qu’une agence, et en plus, votre nouvelle application peut être en ligne en quelques jours.

Bonus : votre application apparaîtra même dans l’Apple Store.

bubble tinder 300x169 - Autoentrepreneur: pourquoi ne pas miser sur le no-code ?

Vous voulez devenir le roi du no code ?

L’école contournement.io propose des formations en 7 semaines afin de vous apprendre tous les outils du no code et construire votre projet.

Les limites du no code

Le no code permet beaucoup plus de choses qu’il y a deux ans, et il en permettre certainement plus dans deux ans.

Selon vos besoins, un site no code peut avoir des limites :

  • Vous ne pouvez pas toujours avoir accès à votre base de données comme sur un site construit de toute pièce ;
  • Certaines options ne peuvent pas être intégrées à votre site ;
  • Vous ne pouvez pas toujours modifier le code vous-même ;
  • Vous ne pouvez pas avoir accès à tous les outils de référencement.

Néanmoins, malgré ces limites, beaucoup de choses sont déjà possibles, et rien ne vous empêche de commencer avec un site en no code, puis de basculer vers un site entièrement construit par une équipe de développeurs le jour où vous en avez vraiment besoin.

Laisser un commentaire