Apprendre un langage web pour booster votre entreprise

laptop from above 4460x4460 1170x550 - Apprendre un langage web pour booster votre entreprise

Alors que l’année 2017 tire à sa fin et que nous commençons à penser aux résolutions de la nouvelle année. C’est peut-être le moment idéal pour commencer à étudier un langage Web.

Coder comme Mr Robot n’est inné pour personne, cela s’apprend. Il existe des tas de langages de programmation, et il est facile de s’y perdre. Néanmoins, avoir des notions de code peut être utile pour communiquer avec votre développeur. Vous pourrez enfin comprendre pourquoi votre site ne marche plus. Peut-être même que vous arriverez à le réparer vous-même.

Jobday a fait pour vous la liste des langages les plus populaires. Vous pourrez ainsi savoir quel est celui que vous avez besoin d’apprendre en 2018.

 

Front-end vs Back-end, quésaco ?

Avant de détailler la liste, il est important d’aborder quelques concepts fondamentaux sur le langage informatique. Le processus de développement se divise en deux parties : le front-end et le back-end.

Le front-end, c’est tout ce que vos utilisateurs voient de votre site. C’est la partie visible par tous, où il y a les boutons de navigations.

Le back-end, c’est ce que les utilisateurs ne voient pas. C’est le serveur, et la technologie de base de données qui héberge votre site.

Les deux sont nécessaires pour créer un site web.

 

Les fondamentaux

Lorsqu’on parle des fondamentaux, les langages de bases sont le HTLM et le CSS. Les deux sont utilisés par presque tous les sites webs.

HTML

Le HTML (HyperText Markup Language) est le langage de balisage du Web. Un langage de balisage est simplement un système d’annotation d’un document de texte avec une syntaxe spéciale qui détermine comment il doit être présenté.

Le balisage HTML décrit la structure d’une page Web au navigateur à l’aide de balises, que vous reconnaîtrez immédiatement comme le texte entre les <angles>. Ces balises indiquent au navigateur comment présenter les éléments de la page tels que les titres, les en-têtes, le texte et les liens inclus dans le document HTML. C’est ce qu’on appelle de l’hypertexte.

CSS

Le CSS (Cascading Style Sheets) est un langage de feuille de style en cascade. En effet, il donne aux développeurs un plus grand contrôle sur des choses comme la couleur, les polices, la mise en page et la conception globale d’une page Web. En séparant la présentation (CSS) de la structure (HTML) en feuilles de style, les conceptions peuvent être partagées sur plusieurs pages ou adaptées à différents environnements.

 

Ensemble, ces deux langages, HTLM et CSS, sont tout ce dont vous avez besoin pour fournir la structure et le style d’un site web statique, où les pages Web ont un contenu fixe, zéro script, et où les liens hypertextes sont la seule forme d’interactivité.

Des langages plus avancés offrent avancés offrent une toute nouvelle gamme de fonctionnalités. Ceux-ci permettent de créer des sites interactifs pouvant être personnalisés pour chaque nouveau visiteur.

 

La programmation du côté utilisateur

La programmation du côté utilisateur (HTML et CSS inclus) sont tous les codes qui s’exécutent dans le navigateur qu’une personne utilise pour naviguer sur un site Web. Le navigateur télécharge temporairement le code source dont il a besoin pour afficher une page Web à partir d’un serveur Web. Puis il le traite indépendamment de ce serveur. Tant que le navigateur reste ouvert, l’utilisateur pourra voir la page statique même s’il perd sa connexion internet.

 

Le JavaScript

Le JavaScript est actuellement le langage de programmation côté utilisateur fait pour apporter de l’interactivité au monde du développement web : curseurs, pop-up, menus déroulants, animations, jeux. En plus du HTML et du CSS, c’est l’une des trois grandes technologies derrière le front-end d’un site web. Comme il s’exécute du côté utilisateur, certains sites peuvent rester interactifs même après avoir perdu votre connexion Internet.

Le JavaScript couvre un large éventail de bibliothèques et de structures qui facilitent grandement la vie d’un développeur de front-end. Voici une liste rapide des langages de programmation, qui n’est en aucun cas exhaustive:

  • Angular
  • React
  • Ember
  • Vue
  • jQuery
  • Backbone

Cette liste pourrait être bien plus longue, surtout que nous n’avons pas encore abordé le Javascript côté serveur.

 

La programmation côté serveur

Un site Web est en fait une collection de fichiers qui décrivent les images, le texte, le formatage, les graphiques et la logique qui sont réunis pour offrir une expérience utilisateur complète. La programmation côté serveur se réfèrent simplement au code qui s’exécute dans les coulisses du serveur qui héberge ces fichiers et est responsable de tout, de la gestion efficace de la base de données aux API qui structurent l’échange de données.

Le Java

Publié par Sun Microsystems dans les années 90, le Java a énormément de succès en tant que langage de programmation généraliste. Aujourd’hui, le Java est bien connu comme le langage par défaut pour la construction d’applications Android, mais il a également une longue histoire en tant que technologie côté serveur. Java Servlets, JSP (Java Server Pages) et les objets Web sont des exemples de solutions côté serveur utilisant Java.

En tant que sous-ensemble du langage de programmation C, le Java obtient souvent des scores élevés sur les tests de performances de la vitesse brute. C’est la raison pour laquelle des sites Web très fréquentés comme Alibaba, Linkedin et Chase utilisent Java. Aussi, le Java est un langage de programmation mature qui a une longue histoire d’utilisation dans les applications à travers le spectre de développement logiciel. Il existe une multitude de documents, de bibliothèques et de cadres destinés aux applications de niveau industriel, notamment la sécurité, le commerce électronique et les architectures de transaction.

Le Javascript côté serveur

Le JavaScript en front-end et back-end ? Le JavaScript côté serveur n’est pas nouveau, mais il a connu une véritable renaissance en 2009 lorsque Node.js a montré au monde la puissance de combiner le moteur JavaScript V8 de Google, une boucle d’événements et une API d’E/S de bas niveau. Le résultat a été un serveur Web flexible, facile à exécuter et performant que toute personne connaissant le langage JavaScript déjà omniprésent pourrait prendre en charge et utiliser.

 

Python

Si vous recherchez un langage en open-source qui met l’accent sur un code très lisible, Python est le langage de programmation généraliste pour vous. Python a une grande bibliothèque standard chargée de fonctions pré-codées pour chaque occasion, ce qui permet aux programmeurs de faire plus avec moins de lignes de code.

PHP

Selon un rapport de marché de W3Tech 2017, PHP est utilisé par 82,9% des sites Web. Initialement publié en 1995, PHP est un langage de script HTML intégré qui le rend parfait pour les systèmes de gestion de contenu et de modèles Web. Si vous avez déjà construit un site web via comme WordPress ou Joomla, alors vous avez déjà compté sur la puissance de PHP. PHP est une technologie éprouvée côté serveur. On la trouve dans le back-end de sites comme Facebook, Baidu, et Wikipedia.

Le code facile à apprendre de Python lui a valu l’affection de nombreux membres de la communauté scientifique. En effet, il peut être utilisé pour traiter de grands ensembles de données. Associé avec Django en back-end, PHP excelle dans le prototypage rapide et le développement, ce qui en fait un favori pour Pinterest ou Instagram.

 

Ruby

Ruby est assez proche Python, en ce sens qu’il s’agit d’un langage interprété mettant l’accent sur la productivité des programmeurs avec une syntaxe courte et simple. Tandis que Python adopte une philosophie de «la bonne façon de programmer», Ruby adopte la flexibilité des programmeurs. Il y a plus d’une façon de faire la même chose, et certaines façons peuvent être plus rapides que d’autres. La langage que vous choisissez est une question de préférence.

Ruby on Rails est la structure en open-source qui a fait de Ruby la centrale de back-end qu’elle est aujourd’hui. C’est un cadre MVC en open-source qui met l’accent sur la «convention sur la configuration». Ainsi, les développeurs peuvent amorcer rapidement des projets basés sur les meilleures pratiques éprouvées. Cela a permis à l’original Twitter de prendre vie en 2006, bien qu’ils aient depuis migré vers Blender. Des sites Web comme Hulu, Basecamp, Shopify et Groupon utilisent encore Ruby à ce jour.

 

C#

C# est un langage de programmation hybride entre C et C++ utilisé pour développer des logiciels pour des plateformes. Si vous créez des sites web ou des applications pour Microsoft, C# est la solution à adopter. MSN, Salesforce et, bien sûr le propre site de Microsoft sont des exemples de sites qui utilisent C#.

 

Go

Google Go ou GoLang a été conçu et publié en 2009. Son but est de résoudre les problèmes uniques à la gestion de la base de code de l’une des plus grandes infrastructures de cloud dans le monde. Il a été à la hausse ces dernières années, grimpant au numéro 9 sur le rapport Octoverse 2017 de Github. L’objectif était de créer un langage adapté à l’évolutivité qui combine le code propre concis des langages de programmation de plus haut niveau comme Ruby/Python avec la performance et l’efficacité des langages de programmation de bas niveau comme le C/C++. Outre Google, Adobe, BBC et IBM sont parmi les principaux sites Web qui sont alimentés par Go.

 

Swift

Depuis sa sortie en 2014, Swift a gagné en popularité en un temps record (avec un sommet de 10 sur l’indice TIOBE en mars 2017). Swift est un langage de programmation généraliste avec une syntaxe simple et élégante qui est intrinsèquement sûre. Swift sert surtout pour la création d’applications destinés aux appareils d’Apple. Néanmoins, il peut également être utilisé comme une technologie côté serveur avec des structures tels que Perfect ou Vapor. Comme Go, Swift a été conçu pour être à la fois performant et amusant à utiliser. Si son ascension rapide de la popularité est notable, Swift est certainement un langage qui suscitera votre intérêt en 2018.

 

Choisissez le meilleur langage de développement web selon vos besoins

Cette liste n’est en aucun cas complète. Cependant, elle met en évidence ici les langages les plus populaires qui dominent actuellement les classements de développement web aujourd’hui.

La chose importante à enlever de cette liste est qu’il n’y a pas de meilleur langage de programmation. Au lieu de cela, sélectionnez les langages qui correspondent le mieux aux fonctionnalités que vous souhaitez maîtriser pour vous-même.

programmation

Laisser un commentaire